Le télétravail se fait la vie de château

13 octobre 2020

Selon un sondage récent*,  plus de 8 français sur 10 souhaitent poursuivre le télétravail à la suite du déconfinement. Plébiscité par les salariés ce changement de paradigme modifie non seulement les usages au sein de l’entreprise appelant des négociations entre les syndicats et le patronat mais aussi les comportements en matière de logement. En levant les contraintes géographiques, la démocratisation du télétravail permet d’envisager sérieusement de changer de vie ou de concrétiser un rêve ; l’occasion pour le Groupe Mercure de faire un point sur les nouveaux usages offerts par les biens de prestige et les motivations des acheteurs.

La Covid a redonné du sens à la campagne et le télétravail a rendu possible le passage à l’acte

Avec le développement du télétravail émergent de nouveaux acheteurs qui concrétisent un projet auquel ils réfléchissaient sans pouvoir le mener à son terme. Le confinement a été l’occasion d’effectuer les recherches (+ 40% de trafic sur le site du Groupe Mercure et plus 25% de contacts entre janvier et le 1er octobre 2020).

C’est ainsi qu’en sortie de confinement les propriétaires d’un appartement à Paris ont vendu leur bien pour une magnifique propriété à Saint Valéry-sur-Somme, un projet rendu possible grâce au télétravail à raison de deux jours par semaine.  Le choix de la Baie de Somme est non seulement dicté par l’attachement à la région mais aussi par la proximité avec la capitale facilitant les trajets les jours de travail en présentiel.

D’autres, moins tentés par la rupture avec la vie urbaine, troquent leur grand appartement de centre-ville contre la conservation d’un pied à terre et l’acquisition d’une propriété satisfaisant l’envie d’espace, de nature tout en maintenant une activité professionnelle grâce au télétravail.

Le Groupe Mercure vend ainsi une maison de village de 170m² composée de 7 pièces, sur un terrain de 2 300m², proche de Hennebont. Un véritable havre de paix, où il est possible de télé-travailler en toute sérénité. (Réf. 19538BR)

 

Le confinement et l'appel du large créent aussi un appel sur les châteaux

Si l’acquisition d’un château est toujours le fruit d’un projet murement réfléchi et porté par toute la cellule familiale, la cote de ces biens d’exception s’est décidément renforcée portée à la fois par l’envie de grand air et d’espace et par les bénéfices du télétravail. (Plus de 50% de demandes de visites sur cette typologie de biens malgré toutes les contraintes des règles Covid).

Plus encore les châteaux situés à proximité des métropoles dans un rayon de 15km autour des grandes villes et de 100km autour de Paris voient leur cote augmenter. Ainsi autour de Paris, l’Oise, la Picardie et la Normandie ont le vent en poupe de même que l’Indre, le Cher et la Nièvre à 2h30 de la capitale.

Si la surface d’un château permet aisément l’aménagement d’un espace dédié au télétravail, certains vont même jusqu’à y installer leur activité professionnelle conjuguant ainsi l’écrin patrimonial et historique et les contraintes professionnelles.

Par exemple, le Groupe Mercure vend un château inscrit MH de 1200m² sur un terrain de 4 hectares à 15 minutes de Rennes pour 2 280 000  €. Il possède une dizaine de bureaux et de salles de réunion, deux petits appartements pour accueillir des collaborateurs ; le château résidentiel adapté au travail à distance par excellence. (Réf. 235VM)

 

*Sondage Yougov réalisé du 8 au 9 septembre 2020 sur 1043 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel.

 

Nos actualités sur l'immobilier de luxe
Quitter les grandes villes

Quitter les grandes villes

23 octobre 2020

La crise sanitaire a changé la donne. Plus question de s'entasser dans les grandes métropoles.

Télétravail et vie de château : oui c'est possible !

Télétravail et vie de château : oui c'est possible !

15 octobre 2020

La démocratisation du télétravail permet à certains d'envisager sérieusement de changer de vie ou de concrétiser un rêve.

Le télétravail se fait la vie de château

Le télétravail se fait la vie de château

13 octobre 2020

Selon un sondage récent*, plus de 8 français sur 10 souhaitent poursuivre le télétravail à la suite du déconfinement....