Menu
Créer une alerte email
Loading...

La gastronomie en Rhône-Alpes

Lyon, capitale historique du Rhône-Alpes, est la deuxième ville de France et est considérée par beaucoup comme la capitale de la gastronomie. La cuisine des mères ou cuisine de Lyon est une des cuisines traditionnelle la plus réputée. C'est ce type de cuisine familiale, bon enfant, qui a donné naissance aux établissements renommés de la gastronomie lyonnaise connus sous le nom de "bouchons lyonnais".

Rosettes de LyonLes spécialités régionales les plus connues incluent la rosette de Lyon (saucisse sèche), le cervelas lyonnais (une brioche farcie d’un mélange de saucisses, de truffes et de pistaches), le poulet de Bresse à la lyonnaise, le gras-double à la dauphinoise (des tripes cuisinées avec des oignons et du vin blanc), les andouillettes à la lyonnaise, les quenelles de brochet.

La gastronomie savoyarde est essentiellement basée sur des produits du terroir adaptés aux rigueurs du climat montagnard, à base de pommes de terre et de fromages savoyard (Roblochon, Beaufort, Tomme de Savoie, Emmental de Savoie… qui permettent de préparer les célèbres fondues savoyardes ou tartiflettes ) ou encore des saucisses (les fameux diots savoyards), et des petites pâtes carrées : les crozets.

Cuisine DauphinoiseLa cuisine dauphinoise est un compromis entre celle de la Provence et de la Savoie ; ce qui lui a donné des spécificités qui lui sont propres comme la fréquente utilisation d'huile d'olive ou de noix.  Les Noix de Grenoble, le Saint Marcellin, le Bleu du Vercors, les ravioles du Dauphiné, le gratin dauphinois font tous à leur manière, partie du patrimoine isérois.  

La région Rhône-Alpes est aussi connue pour ses vins: le Beaujolais, le Côtes du Rhône et les vins de Savoie. Le Beaujolais, principalement fabriqué à partir de cépage de Gamay est plutôt associé à un vin rouge léger et les vins blancs de la région sont pour la plupart fabriqués à partir de cépages de Chardonnay. Les vins des Côtes du Rhône sont représentés par des grenaches ; les grenaches blancs et les vins de Savoie incluent certaines variétés relativement rares.

En savoir plus sur les Quenelles Lyonnaises

Les quenellesCitée au Ier siècle dans « Apicius, l’art Culinaire » du célèbre gastronome romain, elle est dégustée par le roi Louis XV et ses courtisans lors de « Grands Soupers » offerts dans les châteaux de la royauté. Fabriquée à partir d’ingrédients simples : lait, oeufs, farine, graisse, la quenelle est considérée comme un « mets raffiné » à la cour du roi.

Présentation générale de la région   Le climat en Rhône-Alpes >