Menu
Créer une alerte email
Loading...

La gastronomie en Bretagne

Région de traditions et de folklore, la Bretagne préserve ses spécialités gourmandes caractérisées par la richesse et l’authenticité de ses plats.


Fruit de Mer, met de prestige Groupe MercureLa Bretagne est le pays de la pêche et ses eaux de qualité renferment une très grande variété de poisson, poissons, coquillages et crustacés.
Les moules et les huîtres sont deux coquillages rois en Bretagne. Les huîtres ultra fraîches sont produites essentiellement du côté de Cancale, de Saint Brieuc ou Morlaix pour la Manche, ou dans les estuaires du Morbihan pour l’Atlantique.

Artichauts de Bretagne Production Française

 

La région a aussi toujours été réputée pour la qualité de ses légumes et fruits primeurs. L’artichaut et le chou-fleur sont des emblèmes locaux et sont cultivés, avec de nombreux autres légumes comme la pomme de terre, sur les terres riches et salées de l’arrière-pays.

Crêpe ou galette ? En Bretagne, c'est en toute circonstance que l'on sert les crêpes et les galettes. Crêpes de froment en Basse Bretagne ou galettes de blé noir en Haute Bretagne. On consomme aujourd’hui les crêpes et les galettes avec des oeufs, du jambon, de l’andouille ou du fromage ou encore du sucre ou de la confiture.

Tout aussi incontournables, le Kouign amann, les traou-mad et les galettes de Pont-Aven, les galettes de Pleyben, de Fouesnant, de Saint-Michel, les craquelins de Plumaudan, les crêpes dentelle de Quimper, le far breton avec ou sans pruneaux.

La dégustation des crêpes et galettes, s’accompagne traditionnellement d’une bolée de cidre. Le cidre fait partie intégrante de la culture des bretons. A chaque terroir correspond une variété de cidre, par exemple le cidre de Cornouille (AOC) : autour de Quimper et Concarneau, ou encore le cidre bouché de Bretagne (IGP).

 

En savoir plus sur… le bonbon au caramel au beurre salé

Caramel au Beurre Salé Bretagne La Bretagne est le pays par excellence du beurre salé. En 1343, le roi Philippe VI de Valois généralisa dans presque tout le royaume une célèbre taxe sur le sel, la gabelle. Le bonbon au caramel au beurre salé devint le symbole de la confiserie bretonne grâce à Henri Le Roux qui en 1777 eut la formidable idée d’associer caramel et beurre salé.
 

Retour à la présentation générale  Le climat en Bretagne >