Menu
Créer une alerte email
Loading...

La gastronomie à Paris et en île-de-France

Quand la gastronomie se hisse au rang de 8e art, les grands noms de la cuisine française ont leur adresse à Paris.

La cuisine parisienne est mondialement connue et largement estimée. Quelques restaurants recherchent les ingrédients les plus raffinés et les plus frais. Beaucoup de produits vendus dans les épiceries et les marchés de la ville et sur les menus, poussent dans les riches terres cultivées qui entourent la capitale.

La fameuse baguette ParisienneLa gastronomie parisienne est typiquement française et la diversité du patrimoine culinaire est telle que certains produits sont de véritables mythes et dépassent amplement les frontières de la France. Baguette, croissant, macaron, fromage de Brie, entrecôte frites font le bonheur des touristes au comptoir d’une grande brasserie ou dans une guinguette des bords de la Marne.

On trouve beaucoup d’élevages dans la région dont celui du cochon qui donne le fameux jambon de Paris. Côté volaille, on reconnaîtra celle de Houdain, onctueuse et fondante. Pour les amoureux de la viande rouge, on trouvera de nombreuses recettes franciliennes comme bœuf mironton, le pot-au-feu Henry IV ou encore la fameuse tête de veau à la vinaigrette. Pour les plus rustiques, il y a surtout le saucisson à l'ail, le pâté de Houdan et le boudin noir de Paris. Même le poisson y est, la Seine avec ses versants d'eaux douces abrite anguilles et brochets.

Le Paris-Brest, pâtisserie de prestigePour ceux qui aiment la pâtisserie, la liste de spécialités franciliennes est longue : le paris-brest bien sûr mais aussi le saint-honoré, la galette des rois parisienne, les chouquettes de Paris, la brioche de Nanterre, la tarte Bourdaloue, les puits d'amour, l'opéra, le millefeuille et le flan parisien… On n'oubliera surtout pas le sucre d'orge de Moret-sur-Loing, les bonbons à la rose de Provins, les pavés de chocolat de Meaux et le coquelicot de Nemours.

En savoir plus sur les Guinguettes de bord de Marne

Les Guinguettes de Bord se seineLeur histoire est liée aux loisirs ouvriers et aux «Dimanches au bord de l’Eau» pour y exercer des activités variées, très souvent liées à l’eau : régate, canotage, natation, concours de plongeon, courses d’aviron, joutes, pêche…, mais aussi pour s’amuser avec les jeux de foire, de quilles, de boules et balançoires.
On s’y attablait pour savourer une cuisine à la fois simple et conviviale servie avec du vin blanc ou rouge : friture ou matelote de poisson, fricassée de lapin ; et puis, on y dansait la valse, la polka, la valse musette. Aujourd'hui encore, on y mange, on y chante et on y danse toutes les fins de semaine, comme avant-guerre, et on s'amuse toujours autant!

Présentation générale de la région  Le climat à Paris et en île-de-France >