Menu
Créer une alerte email
Loading...

Conseils pour l'achat d'un bien immobilier de prestige

L'achat d'un bien immobilier de prestige est un engagement à long terme qui ne se prend pas à la légère. Vous trouverez quelques conseils qui vous permettront de mener à bien votre projet d'achat, de la recherche d'une propriété de charme ou de caractère à l'acte notarié en passant la signature du compromis de vente, afin de passer ce cap en toute sérénité.

Préparer son plan de financement

Il constitue le préalable à toute décision d'achat d'une propriété de prestige et va conditionner toutes les démarches ultérieures.

En premier lieu, il est nécessaire de s'interroger sur le montant de son apport personnel : il s'agit de la somme que vous pouvez investir pour l'achat de votre bien immobilier de caractère. Selon les banques, l'apport personnel doit représenter entre 10 % et 20 % minimum du montant de l'opération. Il faut savoir que plus le montant de l'apport personnel sera important, plus le taux bancaire dont vous bénéficierez sera avantageux.

Il faudra ensuite s'interroger sur sa capacité d'endettement et sur sa situation financière. À titre indicatif, les mensualités de remboursement, tous crédits confondus, ne doivent en général pas dépasser le tiers des revenus.

Rapprochez-vous de votre banquier pour connaître les différentes formules de prêt : prêt à taux fixe ou prêt à taux révisable. Il existe aussi une formule à taux mixte, avec une période à taux fixe et une deuxième à taux variable. Attention! Ne vous fiez pas uniquement au taux du crédit. Il s'agit d'étudier toutes les autres composantes de l'offre : souplesse, coût de l'assurance et de la garantie, frais de dossier...

Faire appel à un agent immobilier expert, partenaire et guide

Si vous désirez acheter un bien immobilier d'exception, l'agent immobilier spécialiste dans l'immobilier de prestige et de charme, peut établir un véritable diagnostic de vos souhaits, à partir de votre budget, de vos critères de choix, châteaux, maison de maître, maison de caractère, villas de luxe, appartement d'exception, chasse, forêt.. et de vos motivations, faciliter vos recherches et vous présenter les offres susceptibles de vous convenir.

Bien définir ses choix

C'est une étape primordiale dans le processus d'acquisition d'une propriété.

La liste des critères peut être longue, mais on peut citer : le secteur géographique, Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Bretagne, Normandie, Loire, Poitou, Côte d'Azur, Rhône-Alpes, Bourgogne..., l'environnement, l'emplacement, les facilités, commerces, écoles..., les transports, la superficie du bien, le nombre de chambres, la taille du terrain, la capacité à engager des travaux...

Toutes les réponses à ces questions que l'agent immobilier saura vous poser, vous permettront de gagner du temps en sélection. Cela vous évitera aussi des visites inutiles !

Évaluer les frais et contraintes afférents au bien visité

  • Consulter les factures d'électricité, de chauffage, la taxe d'habitation, la taxe foncière, les charges de copropriété le cas échéant...
  • Évaluer les travaux éventuels : l'agent immobilier saura vous renseigner dans un premier temps; pour des travaux importants, la consultation d'un architecte peut être envisagée.
  • Si le terrain est mal délimité, consulter le plan cadastral.
  • Vérifier qu'il n'existe pas de servitudes sur le terrain (droit de passage, servitude de vue).
  • Vérifier le secteur dans lequel le bien est situé pour les contraintes architecturales en milieu urbain et obtenir l'arrêté d'inscription ou de classement au titre des Monuments Historiques, le cas échéant, afin de pouvoir appréhender les contraintes éventuelles du fait des travaux et de la fiscalité.
  • La performance énergétique du bien : présentée dans l'annonce de vente de la propriété, elle permet d'être informé sur les caractéristiques thermiques du bien et ses consommations.

Confirmer son intention par écrit

Si vous pensez avoir trouvé la propriété qui vous convient, il est temps de faire une offre d'achat. Celle-ci étant généralement écrite, elle vous engage dès lors que le vendeur accepte les conditions de cette offre.

Il faut donc prendre quelques précautions comme mentionner une durée (de l'ordre d'une semaine à dix jours) ou préciser les conditions d'acceptation ou de renonciation à l'offre, ainsi que le recours ou non à un crédit. Dans tous les cas, aucune somme d'argent ne doit être versée au moment de l'offre.

Si l'offre est acceptée, l'agent immobilier et le notaire vous guideront ensuite pour les signatures des compromis et acte de vente qui rendront la vente parfaite.

Prévoir son déménagement

  • Abonnements : faire un relevé des compteurs et interrompre la ligne de téléphone.
  • Assurance multirisques habitation : ne pas oublier de contacter votre assureur pour être assuré dès le jour de la signature de l'acte authentique.
  • Déménagement : faire établir un devis par un professionnel agréé.
  • Courrier : penser à sa réexpédition.
  • Impôts : prévenir votre centre pour le règlement de vos impôts.
  • Scolarité : demander au directeur de l'établissement dans lequel vos enfants sont scolarisés un certificat de radiation et déposer un dossier auprès des futures écoles.
  • Mairie : penser à faire modifier votre adresse sur vos documents d'identité.
  • Banque : contacter votre agence pour transférer vos comptes ou signaler votre nouvelle adresse.