Menu
Créer une alerte email
Loading...

Le Groupe Mercure fait son cinéma

Les demeures de rêve et les propriétés de prestige font rêver dans les films. Mais elle n'existent pas que dans le cinéma. Le Groupe Mercure dresse un palmarès de ses demeures prestigieuses dignes d'un décor de cinéma. Laissez-vous guider et décernez votre palme d'or parmi ces biens d'exception.

Si la Croisette de Cannes est connue pour ses marches rouges et son défilé de stars nationales et internationales au moment du Festival de Cannes, Paris n'a pas à rougir et demeure l'une des villes les plus filmées au monde.

Dernièrement, la capitale a accueilli le tournage du sixième volet de « Mission Impossible », avec Tom Cruise. De quoi mettre à l’honneur le statut culturel de la ville. Que ce soit en bord de Seine, sur le boulevard Garibaldi et même au Grand Palais, chaque édifice de la ville est mis en lumière.

Ce n’est pas un hasard si la ville Lumière est l’une des destinations préférées des réalisateurs venus du monde entier. La capitale accueille en moyenne 10 tournages par jour ! Cela démontre l’attractivité architecturale que suscite la beauté de Paris, de ses monuments et de son art de vivre.

 

Première pierre de l'édifice d'une trilogie

Pour les passionnés de vieilles pierres, de nombreuses propriétés offrent un cadre idyllique et proposent tout le charme et le confort souhaités. Cet exceptionnel château du XVIIIe siècle situé en Poitou n’est pas sans rappeler la prestigieuse demeure tenue par Catherine Frot dans « Vipère au Poing ». (Référence 13571vm)

 

Un château digne des films médiévaux 

Pour les amateurs de la légende des chevaliers de la Table Ronde, nombreux sont les châteaux historiques restaurés et mettant en avant l’authenticité des lieux. Situé dans le Gard, ce majestueux château fort inscrit en tant que Monument Historique et possédant près de 19 pièces donne une vision de l’époque de roi Arthur, relaté par le célèbre film «Lancelot » avec Richard Gere. (Référence 59857vm)

 

Un haras qui inspire le monde sportif

Le sport français par excellence reste l’équitation. Ce haras de 30 boxes aménagé pour les chevaux de courses est situé dans l’Oise. Possédant 2 habitations, il s’étend sur un domaine de 32 hectares bordés d’allées en sous-bois. Ce domaine s’apparente à la fabuleuse histoire du film « Jappeloup » avec Guillaume Canet, ce cheval de selle français considéré comme l’un des chevaux les plus performants de tous les temps. (Référence 60192vm)

 

Une architecture somptueuse pour cet hôtel haut-de-gamme

Considéré comme l’un des plus beaux châteaux en Provence avec 1650m² habitables, ce Monument Historique dissimulé entre les prairies et la forêt, offre un superbe parc révélant de somptueuses essences de la nature. Possédant de nombreuses dépendances, cette propriété est une œuvre inestimable, autant que le tableau volé du film « The Grand Budapest Hôtel ». Histoire bouillonnante d’inventivité, l’hôtel présent dans le film s’apparente parfaitement à l’architecture soignée de ce château. (Référence 12119vm)

 

Une propriété à la mode de Pagnol

Ce somptueux château du XVIIIème siècle possédant plusieurs dépendances et chambres, agrémente son environnement de sublimes prairies et granges. Avec un point de vue dominant sur Castelnaudary, sa piscine et sa maison d’amis, cette propriété se caractérise par l’espace et l’ambiance qu’elle offre. Son cadre bucolique et lénifiant nous fait remonter dans les souvenirs d’enfance de Marcel Pagnol dans « Le château de ma mère ». (Référence 11953vm)

 

Une propriété bourguignonne aux senteurs de bon vin

Implanté dans un prestigieux village viticole en plein cœur de la Bourgogne, cette ancienne maison vigneronne se distingue par ses grandes caves voutées et ses 2500m² de terrain clos bordé d’un verger et d’une magnifique piscine. Entre vignobles et art de vivre à la française, le caractère de cette maison charme sans modération tous les amoureux des vignes. Un raffinement tel qu’il rappelle le domaine familial exploité dans le film « Premiers Crus » mettant en avant les saveurs et notes délicates du métier d’œnologue. (Référence 1162vm)